wasting time

avec Enrico Missana

 

valériano, italie 07-2016 et la ferblanterie, Lille  10-2015

 

‘wasting time’ est une performance labile, utilisant  vidéo, farine, oeufs, micro contact , ciseaux, truelle, caméra, citron, repasseuse, échaffaudage, échelle, lampes, temporisateur.. la vie quoi ?

performance qui permet au public d’expérimenter un temps concret. Un lien étroit est fait entre vivant _de la naissance à la mort_ et nourriture

Manger est l’un des rares actes dans lequel on fait pénétrer en soi quelque chose qui devient soi.

La préparation dure ponctuée de vidéos surréalistes, de mots et de poésies sonores, le tout autour d’ un poste de travail multifonction fait de récup. Temps de pause et temps de travail alternent alors que le temps passe

La performance se finit autour du partage d’un plat simple

Publicités